Ville de Varilhes

Transparence, démocratie participative et solidarité

Ville de Varilhes
Transparence
Suivez les engagements, projets et actions de la Municipalité - Consultez les comptes-rendus des Conseils municipaux - Soyez au courant de toutes les activités des services municipaux et de vos enfants à l'ALAE - Trouvez toutes les informations utiles sur votre ville et bien plus encore !
Ville de Varilhes
Démocratie participative
Signalez-nous tout incident, problème sur la voie publique, dysfonctionnement technique - Débattez sur une problématique locale, une action politique, une mesure concernant la ville et ses habitants, une compétence communale, une question d’intérêt communal - Soyez au courant de toutes les prochaines réunions de quartiers et de concertation - Proposez-nous vos idées - Donnez votre avis sur Varilhes - Posez vos questions aux élus - Ecrivez-nous et obtenez rapidement une intervention des services municipaux et une réponse personnalisée !
Le Défi Varilhois
La deuxième édition du Défi Varilhois a eu lieu le samedi 15 juin 2019. Nos courageux participants ont joué le jeu et ont bravé les quelques 44 épreuves situées sur 6 zones dans Varilhes. Ils ont mérité leurs Diplômes du Varilhois qui ont été distribués avec mention. Vivement la 3ème édition !
Image is not available
previous arrow
next arrow
Slider

Services publics en ligne

Pour les particuliers

Question-réponse

Qu'est-ce que la retenue pour vérification du droit au séjour d'un étranger ?

Vérifié le 12 septembre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

C'est une mesure administrative permettant de retenir un étranger qui ne peut pas présenter son visa ou son titre de séjour (ou refuse de le faire).

Elle peut intervenir à l'occasion :

Elle permet à la police de vérifier si l'étranger a le droit de séjourner en France.

  À savoir

un mineur ne peut pas être retenu.

Lieu de retenue

L'étranger est retenu dans un local de police ou de gendarmerie.

Durée de la retenue

  • La retenue est limitée à 24 heures maximum (à partir du début du contrôle).

  • La retenue est limitée à 12 heures maximum.

Seul un officier de police judiciaire peut décider de la retenue. Le procureur de la République est informé dès le début de la procédure.

L'officier (ou l'agent de police judiciaire désigné) vérifie la situation de l'étranger. Ce dernier a la possibilité de prouver la légalité de son séjour. Ses bagages et effets personnels peuvent être fouillés. S'il ne fournit aucun élément ou document, il peut faire l'objet d'une prise d'empreintes digitales ou de photographies pour établir son droit au séjour.

Un procès-verbal est dressé et transmis au procureur.

L'étranger est invité à le signer, mais il peut refuser de le faire.

 À noter

le procureur peut mettre fin à la procédure à tout moment.

Dès le début de la procédure, l'étranger est informé des motifs de la retenue et de sa durée maximum, dans une langue qu'il comprend (ou qu'il est supposé comprendre).

Il est également renseigné sur ses droits :

  • d'être assisté par un interprète,
  • d'être assisté par un avocat (choisi par lui ou commis d'office) et de s'entretenir avec lui dès son arrivée,
  • d'être examiné par un médecin,
  • de prévenir à tout moment sa famille et, s'il est responsable de mineurs, de disposer de contact pour leur prise en charge,
  • d'avertir les autorités consulaires de son pays.

L'étranger peut demander que son avocat assiste à ses auditions. Dans ce cas, la 1re audition, sauf si elle porte uniquement sur l'identité du retenu, ne peut pas débuter sans l'avocat, à condition qu'il soit présent dans l'heure où il a été informé.

La retenue peut se conclure par :

Pour les associations
Pour les entreprises