Ville de Varilhes

Transparence, démocratie participative et solidarité

Ville de Varilhes
Transparence
Suivez les engagements, projets et actions de la Municipalité - Consultez les comptes-rendus des Conseils municipaux - Soyez au courant de toutes les activités des services municipaux et de vos enfants à l'ALAE - Trouvez toutes les informations utiles sur votre ville et bien plus encore !
Ville de Varilhes
Démocratie participative
Signalez-nous tout incident, problème sur la voie publique, dysfonctionnement technique - Débattez sur une problématique locale, une action politique, une mesure concernant la ville et ses habitants, une compétence communale, une question d’intérêt communal - Soyez au courant de toutes les prochaines réunions de quartiers et de concertation - Proposez-nous vos idées - Donnez votre avis sur Varilhes - Posez vos questions aux élus - Ecrivez-nous et obtenez rapidement une intervention des services municipaux et une réponse personnalisée !
Le Défi Varilhois
La deuxième édition du Défi Varilhois a eu lieu le samedi 15 juin 2019. Nos courageux participants ont joué le jeu et ont bravé les quelques 44 épreuves situées sur 6 zones dans Varilhes. Ils ont mérité leurs Diplômes du Varilhois qui ont été distribués avec mention. Vivement la 3ème édition !
Image is not available
previous arrow
next arrow
Slider

Services publics en ligne

Pour les particuliers
Pour les associations

Fiche pratique

Cotisations à une association

Vérifié le 19 octobre 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère chargé de la vie associative

La cotisation est une somme d'argent versée par les membres pour contribuer au fonctionnement de l'organisme, lorsque les statuts le prévoient. Le versement d'une cotisation n'est pas une disposition obligatoire des statuts sauf si cela est prévu par la loi. Le montant des cotisations, leur périodicité et l’échéance des versements sont fixés par les statuts. Son non paiement peut entraîner la perte de la qualité de membre de l'association. Elle ouvre droit à une réduction d’impôt.

La cotisation est une somme d'argent dont les statuts d'une association prévoient le versement par tout ou partie des membres. Elle contribue au fonctionnement de l'organisme.

Le versement d'une cotisation n'est pas une disposition obligatoire des statuts sauf si cela est prévu par la loi (tel est par exemple le cas pour les fédérations de chasseurs).

Les statuts définissent l'instance compétente pour fixer le montant de la cotisation (bureau, conseil d'administration, assemblée générale, ...) et la périodicité de versement.

Les statuts peuvent prévoir :

  • un montant de cotisation identique pour tous les membres ou un montant variable par catégories de membres,
  • un montant de cotisation fixe ou proportionnel à un indice.

Toutefois, certaines catégories d'associations ne peuvent pas fixer librement le montant de leur cotisation (tel est par exemple le cas des associations communales de chasse agréées).

 Attention :

il est déconseillé de faire figurer le montant des cotisations dans les statuts, car tout changement exige une modification des statuts.

La périodicité et l'échéance des versements sont prévues par les statuts (ou par le règlement intérieur).

Le versement d'une cotisation n'est pas forcément annuel, ni obligatoirement effectué en début d'année civile ou scolaire.

Les statuts (ou le règlement intérieur) peuvent prévoir, pour certains motifs (déménagement, décès, perte de revenus, ...), un remboursement partiel ou total des cotisations.

Si rien n'est prévu, le cotisant ne peut réclamer aucun remboursement.

Si le versement d'une cotisation est prévu par les statuts, son non paiement constitue un manquement à une obligation du contrat d'adhésion à l'association. Il peut en conséquence entraîner la perte de la qualité de membre de l'association.

Les statuts peuvent prévoir la procédure à l'issue de laquelle le membre est exclu de l'association.

En l'absence de disposition statutaire relative aux conditions d'exclusion, une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception doit être adressée au membre pour :

  • lui demander de satisfaire à son engagement de payer sa cotisation dans un délai raisonnable,
  • et lui indiquer qu'à défaut, le non paiement entraînera son exclusion de l'association.

En cas de non paiement persistant suite à cette mise en demeure, un nouveau courrier en recommandé avec accusé de réception doit être adressé au membre l'informant de son exclusion et lui rappelant les raisons qui la motivent.

Les cotisations versées à un organisme d'intérêt général ouvrent droit à une réduction d’impôt si l’organisme :

  • a un caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel,
  • ou concoure à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense de l'environnement naturel ou à la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises.

Le montant de la réduction d’impôt est égale :

  • pour un particulier, à 66 % du montant des cotisations dans la limite de 20 % du revenu imposable,
  • pour une personne morale, à 60 % du montant des cotisations dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires.

La réduction d'impôt n'est accordée qu'à la condition que la cotisation ne donne lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte sous forme d'un bien ou d'une prestation de services au profit de la personne qui la verse.

Les organismes délivrent à cet effet à leurs cotisants un reçu fiscal.

Pour les entreprises