Ville de Varilhes

Transparence, démocratie participative et solidarité

Ville de Varilhes
Transparence
Suivez les engagements, projets et actions de la Municipalité - Consultez les comptes-rendus des Conseils municipaux - Soyez au courant de toutes les activités des services municipaux et de vos enfants à l'ALAE - Trouvez toutes les informations utiles sur votre ville et bien plus encore !
Ville de Varilhes
Démocratie participative
Signalez-nous tout incident, problème sur la voie publique, dysfonctionnement technique - Débattez sur une problématique locale, une action politique, une mesure concernant la ville et ses habitants, une compétence communale, une question d’intérêt communal - Soyez au courant de toutes les prochaines réunions de quartiers et de concertation - Proposez-nous vos idées - Donnez votre avis sur Varilhes - Posez vos questions aux élus - Ecrivez-nous et obtenez rapidement une intervention des services municipaux et une réponse personnalisée !
Le Défi Varilhois
La deuxième édition du Défi Varilhois a eu lieu le samedi 15 juin 2019. Nos courageux participants ont joué le jeu et ont bravé les quelques 44 épreuves situées sur 6 zones dans Varilhes. Ils ont mérité leurs Diplômes du Varilhois qui ont été distribués avec mention. Vivement la 3ème édition !
Image is not available
previous arrow
next arrow
Slider

Services publics en ligne

Pour les particuliers
Pour les associations
Pour les entreprises

Fiche pratique

Allègements fiscaux dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV)

Vérifié le 06 juin 2018 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les très petites entreprises (TPE) et les petites entreprises implantées dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV) peuvent bénéficier d'exonérations de cotisation foncière des entreprises (CFE) et de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB).

TPE

Sont concernées par les exonérations de CFE et TFPB, les TPE créées entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2020 ou déjà installées au 1er janvier 2015 dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) et ayant :

  • une activité commerciale (inscrite au registre du commerce et des sociétés-RCS) ;
  • moins de 11 salariés ;
  • et un chiffre d'affaires annuel de 2 millions d'euros maximum.

Une activité commerciale correspond :

  • aux commerçants qui achètent en vue de les revendre, sans de transformation des matières premières et produits fabriqués ;
  • aux entreprises de ventes de services de logement et de nourriture (hôtels, pensions de famille, restaurants, cafés, etc.).

  À savoir

Seuls les services fiscaux (DDFiP) peuvent décider si une adresse ou un bâtiment fait partie d'un QPV.

Petites entreprises à partir de 2017

Sont concernées par les exonérations de CFE et TFPB, les petites entreprises créées entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2020 ou déjà installées au 1er janvier 2017 sous conditions dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) et ayant :

  • une activité commerciale (inscrite au registre du commerce et des sociétés-RCS) ;
  • moins de 50 salariés (TPE) et moins de 50 salariés (petites entreprises) ;
  • et un chiffre d'affaires annuel de 10 millions d'euros maximum.

Le droit à l'exonération est définitivement perdu si aucune demande n'a été formulée avant le 31 décembre 2017.

Les établissements commerciaux implantés de l'autre côté de la voie délimitant un quartier prioritaire de la politique de la ville peuvent également bénéficier des exonérations fiscales.

L'adresse postale constitue le critère d'éligibilité.

Les contribuables assujettis à la CFE et à la TFPB dès 2015 et/ou 2016 qui auraient pu profiter du dispositif avaient jusqu'au 31 décembre 2017 pour bénéficier de l'avantage.

Limites des plafonds d'exonération de CFE

Pour 2017

Pour 2018

S'agissant des créations ou extensions d'établissements en QPV

28 635 €

28 807 €

S'agissant des activités commerciales déjà implantées en N-1

77 243 €

77 706 €

Le montant total des aides (CFE et TFPB compris) ne doit pas dépasser 200 000 € sur 3 exercices fiscaux.

Les collectivités locales peuvent s'opposer aux exonérations par délibératio. Dans ce cas, les exonérations en cours se poursuivent jusqu'au terme initialement prévu.

L'exonération de CFE est totale pendant 5 ans.

Ensuite, la base d'imposition bénéfice d'un abattement dégressif :

  • 60 % la 6e année ;
  • 40 % la 7e année ;
  • 20 % la 8e année.

L'exonération de TFPB s'arrête à partir du 1er janvier :

  • de l'année suivant celle où les immeubles ne sont plus affectés à une activité commerciale ;
  • de la 2e année de non-respect d'une autre condition d'exonération.