Ville de Varilhes

Transparence, démocratie participative et solidarité

Ville de Varilhes
Transparence
Suivez les engagements, projets et actions de la Municipalité - Consultez les comptes-rendus des Conseils municipaux - Soyez au courant de toutes les activités des services municipaux et de vos enfants à l'ALAE - Trouvez toutes les informations utiles sur votre ville et bien plus encore !
Ville de Varilhes
Démocratie participative
Signalez-nous tout incident, problème sur la voie publique, dysfonctionnement technique - Débattez sur une problématique locale, une action politique, une mesure concernant la ville et ses habitants, une compétence communale, une question d’intérêt communal - Soyez au courant de toutes les prochaines réunions de quartiers et de concertation - Proposez-nous vos idées - Donnez votre avis sur Varilhes - Posez vos questions aux élus - Ecrivez-nous et obtenez rapidement une intervention des services municipaux et une réponse personnalisée !
Le Défi Varilhois
La deuxième édition du Défi Varilhois a eu lieu le samedi 15 juin 2019. Nos courageux participants ont joué le jeu et ont bravé les quelques 44 épreuves situées sur 6 zones dans Varilhes. Ils ont mérité leurs Diplômes du Varilhois qui ont été distribués avec mention. Vivement la 3ème édition !
Image is not available
previous arrow
next arrow
Slider

Services publics en ligne

Pour les particuliers
Pour les associations

Question-réponse

Un mineur peut-il créer et administrer une association ou en devenir membre ?

Vérifié le 13 mai 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Un mineur peut créer et administrer une association dans des conditions qui varient selon qu'il est âgé de plus ou moins 16 ans. En revanche, il peut adhérer à une association sans condition d'âge.

Tout mineur peut librement devenir membre d'une association, sauf disposition contraire des statuts.

Il est d'usage de considérer que le versement d'une cotisation est possible sans autorisation du titulaire de l'autorité parentale, si le montant n'excède pas ce qu'il est convenu d'appeler argent de poche.

Un mineur de moins de 16 ans peut, avec l'accord écrit préalable de son représentant légal (parent, tuteur) :

  • participer à la création d'une association et être chargé de son administration,
  • accomplir tous les actes utiles à l'administration de l'association, sauf les actes de disposition.

Tout mineur peut librement devenir membre d'une association, sauf disposition contraire des statuts.

Il est d'usage de considérer que le versement d'une cotisation est possible sans autorisation du titulaire de l'autorité parentale, si le montant n'excède pas ce qu'il est convenu d'appeler argent de poche.

À partir de 16 ans, un mineur peut participer à la création d'une association et être chargé de son administration, sans autorisation préalable de ses représentants légaux (parents, tuteur)

Il doit toutefois communiquer à l'association l'identité et l'adresse de ses représentants légaux afin que l'association les informe, par lettre recommandée avec AR, de l'engagement de leur enfant.

Cette information doit être effectuée sans délai et au plus tard :

  • avant la déclaration en préfecture de la création de l'association ou du changement dans l'administration de l'association impliquant leur enfant,
  • ou avant le 1er acte d'administration effectué par leur enfant.
  • Le courrier précise :

    • le titre, l'objet et le siège social de l'association envisagée,
    • le droit d'opposition dont les représentants légaux disposent.
  • Le courrier précise :

    • le titre, l'objet et le siège social de l'association,
    • la date de début, la durée et la nature du mandat,
    • le type d'actes d'administration que le mineur peut réaliser,
    • le droit d'opposition expresse dont les représentants légaux disposent.

    Le courrier doit également informer les représentants légaux que les documents suivants sont à leur disposition au siège social de l'association s'ils le demandent :

    • Statuts en vigueur et liste des autres personnes chargées de l'administration
    • Témoin de parution au JOAFE de la déclaration de l'association
    • Budget prévisionnel de l'exercice en cours
    • États financiers approuvés du dernier exercice clos ou les comptes annuels si l'association est tenue d'en établir
    • Rapport d'activités du dernier exercice clos.

    En l'absence d'opposition de la part de ses représentants légaux, le mineur peut accomplir seul tous les actes utiles à l'administration de l'association, sauf les actes de disposition.

Aucune disposition du code civil local applicable dans les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle n'interdit à un mineur, quel que soit son âge, de créer ou d'adhérer à une association.

Pour les entreprises